Les enfants et petits-enfants de Laurent Vernon

A la première génération, Marie Vernon entre dans la famille de Vivonne, en épousant Jean II, sénéchal de Poitou. Et Jacques, son frère, hérite de Montreuil-Bonnin. Un fils de Jacques, Jean Vernon, commande une compagnie de gentilshommes auprès d’André de Vivonne, l’un des chefs de guerre de Charles VII.

Le plus célèbre des petits-fils de Laurent est sans conteste Raoul Vernon, qui sut s’allier aux personnages puissants qu’étaient les Gouffier d’Oiron et de Bonnivet et bénéficier de la faveur des rois Louis Xll et François Ier.

A la mort de Raoul, la seigneurie de Montreuil passe à sa fille Aréthuse (ou Artuse, ou Arthuse), qui épouse Louis de Téligny. Leur fils Charles meurt lors de la Saint-Barthélémy, de même que son beau-père l’amiral Coligny .

L’un de ces petits-fils de Laurent qui n’eut pas le loisir de s’illustrer est Michaut : son frère cadet, Jean, le tua accidentellement quand ils s’entraînaient au tir à l’arbalète sur le champ Compagnon, près du château.

 

Retour